Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 23:52

jean baptiste SayFernando López Castellano

Universidad de Granada, Espagne

 

Revue d'Histoire des Sciences Humaines
2009/2 (n° 21)
256 pages
Editeur
Ed. Sc. Humaines
I.S.B.N. 9782912601940

 

 

 

 

 


Revue d'Histoire des Sciences Humaines 2009/2 

Résumé

Jean-Baptiste Say a été le classique qui a exercé la plus grande influence, et tous les économistes espagnols de ce siècle restent, directement ou indirectement, débiteurs intellectuels à son égard. Sa prééminence dans le domaine des Traités de la discipline économique a été telle que la période 1807-1835 peut être dite, en toute rigueur, « l’ère Say ». Le but essentiel de notre article est de constater l’influence de Say dans le processus d’institutionnalisation de l’enseignement de l’économie politique en Espagne, en nous livrant à une analyse sommaire des plans d’études, de l’examen d’un candidat en chaire et du manuel élaboré par le professeur en chaire d’Économie Politique de l’Université de Grenade, selon la structure du « Traité ».

    

Plan de l'article

  

  • I - Introduction
  • II - La prééminence de Say dans les plans d’études
    • 1 - Succès éditorial et large diffusion de l’œuvre de Say
    • 2 - Le « Traité » comme texte pour les premières semences économiques
  • Say dans les concours en vue de l’obtention de chaires. La « Lección sobre economía política de la población » d’Orense (1820)
  • IV - L’assimilation de la pensée de Say dans les manuels nationaux. Les « Elementos de Economía política » de Paso y Delgado
  • V - Réflexions finales

 

 

 

Cet article n'est pas en accès libre. Acheter en ligne sur cairn.info 

cairn.info (portail revues sciences sociales et humaines)

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by LePontissalien - dans ECONOMIE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : French Influence
  • : Cher visiteur (é)perdu, bienvenue sur le blog de French Influence. Il est question ici de la France et de son rapport au monde. Il est question de la France, pour l'amour du pays, par les yeux du monde
  • Contact