Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 11:28

André CRÉPIN

 

Membre de l’Institut

Fondateur du Centre d’études picardes de l’Université de Picardie

Article publié dans Carnets d’Atelier de Sociolinguistique 2007 n° 2


Résumé 
   La  langue  anglaise  s'est construite  au Moyen Age, sur  le métissage des langues des élites (français et latin) avec la langue de la population. A   travers  des   exemples    extraits   de  la  littérature,   est  ici montrée l'affirmation d'une langue anglaise indépendante, autant que la richesse de ses emprunts. (A.M.)

 

  Extraits, morceaux choisis

 

 1 - Rappel historique (p. 1)

    1066  est  une  date  fondatrice  pour  l’Angleterre.  En  1066,  à la  mort d’Édouard  le    Confesseur,    l’Angleterre  se  trouve    devant  trois  avenirs possibles : redevenir royaume scandinave comme sous le règne récent de Cnut, ou bien continuer son indépendance anglo-saxonne, ou encore se rattacher à la  Normandie d’où Édouard est venu.

 

 2 - Le français d'Angleterre (p. 2-7)

  On    appelle   le  français  des   Anglais    l’anglo-normand.   Ce terme composé n’est  pas heureux,  la langue n’étant ni  anglaise ni normande. [...] Il serait préférable de parler  de   « français  d’Angleterre » [...] Les   Normands     de  la  Normandie     de  Guillaume    n’avaient   plus  de scandinave que le nom. Depuis que le roi de France avait reconnu leur installation  sous   forme   de   duché,   en  991,   ils avaient   achevé   leur assimilation  au  contexte  continental :  ils  étaient  chrétiens  et  parlaient latin  et  français [...] Voilà donc des francophones détenteurs du pouvoir. La  Curia Regis de Guillaume ne comptait que des francophones. L’évêque de Rochester, qui, au début, en faisait partie, ignorait le français : Lanfranc, archevêque de  Canterbury    venu  de   Pavie  via  le  Bec-Hellouin,  l’élimina    pour  la raison qu’il ne pouvait suivre les débats, en français, de la Curia. [...] Tous  les  rois  d’Angleterre  depuis Henri  II  (couronné  en  1154)  jusqu’à  Henri  VI  (mort  en  1471)  inclus, c’est-à-dire   pendant    trois  siècles  sans   interruption,   épousèrent    des princesses   francophones [...]   Le français des gens d’Église n’est pas à sous-estimer. Certes le latin est la langue officielle de  l’Église catholique romaine, mais le français est reconnu comme autre langue internationale. [...]    Le   domaine  le  plus  évident (du français technique)  est  celui  du  français   juridique   qui  a longtemps été de règle en Angleterre. Les relations institutionnelles avec les nouveaux maîtres au lendemain de 1066 se  déroulaient en français, les contrats et contestations se réglaient dans la langue du plus fort. De haut  en  bas  de  la  hiérarchie  judiciaire  on  employait  le  français,  de  la Curia   regis  aux   tribunaux   de   comté,   aux  tribunaux    de  district et,  à l’échelon local, aux tribunaux seigneuriaux. [...] Les écoliers, les étudiants devaient apprendre le français, et même l’utiliser comme langue d’explication du latin - jusque vers le milieu  du  XIVème  siècle.
 

3 - Statut du français d'Angleterre (p. 7-10)

Le témoignage de Gerald de Galles est net : il associe latin et français, les deux langues du savoir et du   pouvoir,   langues   qu’il  faut  apprendre    pour   s’assurer   une   bonne situation.  Encore    faut-il  apprendre    le français   de  France [...]    Le   déclin  de  l’utilisation  du  français   et  l’émergence ou   plutôt  la réhabilitation de l’anglais sont dus à ces lewede men (les profanes / le peuple) [...] Trois phénomènes historiques concourent au déclin, au XIV siècle, du français utilisé en Angleterre.  Le   premier    est  l’émergence     d’une    classe   moyenne [...] La  seconde  raison  du  déclin  de  l’usage  du  français  fut  les  vagues d’épidémies [...] Troisième raison du déclin  de l’usage du français  en Angleterre : la Guerre de Cent Ans.[...] L’œuvre  de Chaucer illustre  magnifiquement le   passage    d’une Angleterre partiellement francophone à une Angleterre fièrement anglaise

 

 

Nota : La suite du document est plus spécifiquement d'ordre linguistique

 

Lire l'article dans son intégralité. Télécharger le PDF (17 pages - 187 ko)

url de référence : http://www.u-picardie.fr/LESCLaP/spip.php?article176 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by LePontissalien - dans LANGUE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : French Influence
  • : Cher visiteur (é)perdu, bienvenue sur le blog de French Influence. Il est question ici de la France et de son rapport au monde. Il est question de la France, pour l'amour du pays, par les yeux du monde
  • Contact