Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 13:25

persee.fr---les-revues-scientifiques.jpgCommunication de M. Magdi ABDEL HAFEZ SALEH (Université ďHelwan-Le Caire) au LVe Congrès de l'Association, le 7 juillet 2003

 

 

Hafez Saleh Magdi Abdel. Les rapports culturels entre la France et l'Egypte. In: Cahiers de l'Association internationale des études francaises, 2004, N°56. pp. 57-66. doi : 10.3406/caief.2004.1526
url : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/caief_0571-5865_2004_num_56_1_1526#

 

Les deux premières pages

 

L'histoire des rapports culturels entre la France et TÉgypte est très longue et très riche. En réalité l'Egypte était présente en France avant l'Expédition de 1798 par le fait de relations politiques, commerciales et bien entendu de l'égyptomanie qui trouve sa première expression dès le xw* siècle. Pour mémoire, la ville de Nîmes fut fondée par des légionnaires venus d'Egypte comme en témoigne une monnaie de la ville portant le crocodile et le palmier. Dans la Gaule romaine, le culte d'Isis fut florissant. Dès le Moyen Age, des commerçants se rendent en Basse-Egypte pour recueillir des reliques. Au XVP™ siècle, les négociants de Marseille et de Provence s'installent au Caire et à Alexandrie d'où ils rapportent nombre d'objets antiques qui meublent leur « cabinet de curiosité ».

L'arrivée des troupes de Bonaparte n'était donc en aucun cas le premier contact entre les deux peuples. Jusqu'à aujourd'hui, les Égyptiens n'ont jamais oublié que la première imprimerie connue en leur pays a été importée par les savants de l'Expédition. Sans oublier que des savants et artistes qui ont accompagné cette campagne étaient au nombre de 167, en plus de 19 hommes du génie civil et de 16 géomètres et dessinateurs de cartes. Sans compter les astronomes, les botanistes, les chirurgiens, les chimistes, les archéologues, les zoologues, les mathématiciens, les minéralogistes, les professeurs et les interprètes (1). Et la présence de ces savants ne fut pas vaine puisqu'ils ont contribué à la fameuse Description de l'Egypte. Vous savez bien l'importance historique et scientifique de cette œuvre. Au bout de moins de quatre ans l'Expédition est partie avec le bonheur et la douleur des deux parties. Mais malgré le conflit et l'amertume de la guerre, une seule chose a pu résister, à savoir ces profondeurs culturelles qui ont imprégné la vie des Égyptiens.

Mohamed Ali, pacha d'Egypte, avait décidé de faire entrer l'Egypte dans le monde moderne. Son choix s'est porté directement sur la France ; il commença à envoyer des cadeaux au roi de France, dont la célèbre girafe qui émerveilla le peuple de Paris, suivie d'un obélisque qui orne actuellement la place de la Concorde (2). Des Français, dont des Saint-Simoniens, se rendirent en Egypte pour entreprendre des réformes ou y édifier des constructions. Les Saint-Simoniens construisirent aux frais du pacha le barrage du Delta. Un plan de percement du Canal de Suez fut également dressé par eux. Mais, si des Français vinrent en Egypte, des Égyptiens se rendirent dès lors en France. En effet, à l'instigation du Français Jommard, on envoya la première mission des étudiants égyptiens sous la direction

Lire la suite. Télécharger l'article au format PDF (11 pages - 643 ko)

Lire la suite. Directement sur Persee.fr

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : French Influence
  • : Cher visiteur (é)perdu, bienvenue sur le blog de French Influence. Il est question ici de la France et de son rapport au monde. Il est question de la France, pour l'amour du pays, par les yeux du monde
  • Contact