Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

je maintiendrai pays-bas-4

Je maintiendrai est la devise de la maison d'Orange-Nassau (Pays-Bas)

 

 

Le point de vue général du site est, par sa nature, orienté dans un sens flatteur pour la France. Il s'ensuit que le lecteur peu averti, mais néanmoins curieux et assidu à FRENCH INFLUENCE, risque d'être entraîné sur des pentes savonneuses en raison du manque de perspective du site. L'image qu'il se fera de la France sera sans doute grossie et déformée par un effet de "loupe" dû aux innombrables articles élogieux qui, s'ils ne sont pas inventés mais bien réels, correspondent à une réalité particulière, mais pas à l'histoire de France proprement dite.

 

Pour éviter cet écueil, réécoutons les cours d'histoire moderne de François Guizot

 

« Il est évident qu'il y a une civilisation européenne ; qu'une certaine unité éclate dans la civilisation des divers États de l'Europe; que, malgré de grandes diversités de temps, de lieux, de circonstances, partout cette civilisation découle de faits à peu près semblables, se rattache aux mêmes principes et tend à amener à peu près partout des résultats analogues

 

 […]

 

D'un autre côté, il est évident que cette civilisation ne peut être cherchée, que son histoire ne peut être puisée dans l'histoire d'un seul des États européens. Si elle a de l'unité, sa variété n'en est pas moins prodigieuse; elle ne s'est développée tout entière dans aucun pays spécial. Les traits de sa physionomie sont épars : il faut chercher, tantôt en France, tantôt en Angleterre, tantôt en Allemagne, tantôt en Italie ou en Espagne, les éléments de son histoire ».

 

  François Guizot, Histoire de la civilisation en Europe, 1828

 

 


 

 

Bien après les leçons de Guizot, dans un contexte particulier,  les professeurs Febvre et Crouzet nous expliquaient de manière magistrale comment les hommes ont de tous temps et en tous lieux emprunté les uns aux autres, tout naturellement, sans en avoir bien conscience.le plus souvent

Résumons-nous : en matière de civilisation, nous sommes tous des héritiers, nous sommes tous redevables des générations qui nous ont précédées sur le sol de France et d'ailleurs.

 

 Le document des deux historiens : « Emprunts et civilisation » (30 pages),

  contrepoint--lucien-febvre-.jpg

 

           source UNESDOC

 

 

 

 

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : French Influence
  • : Cher visiteur (é)perdu, bienvenue sur le blog de French Influence. Il est question ici de la France et de son rapport au monde. Il est question de la France, pour l'amour du pays, par les yeux du monde
  • Contact